a
LES ENJEUX
b
LA POSITION DES VERTS
c
AVANCÉES OBTENUES
d
CE QUE NOUS N'AVONS PAS OBTENU

Position du Parlement sur le projet de budget 2012

Le budget de l'UE est l’'instrument politique central de l'Union, qui constitue une clé de voûte s’agissant de prendre des décisions au sujet des dépenses à effectuer dans les différents domaines. En 2012, le Parlement et le Conseil étaient en désaccord sur le montant global du budget, le Conseil exigeant un budget inférieur à celui de l'année précédente, et le Parlement demandant quant à lui une augmentation. Le financement des organes de surveillance des marchés financiers nouvellement créés a également fait l’'objet d'’un contentieux, de même que l'’aide financière au Parlement lui-même.

 

Quelle a été la position des Verts?

Les Verts estiment que le budget de l'UE devrait être utilisé aux fins de promouvoir la solidarité européenne et internationale, l'investissement durable et l'intégration européenne, en vue de créer des synergies qui ne peuvent être obtenues à l’'échelon national. Chaque année, nous nous battons en faveur d’'un budget qui favorise la transformation écologique et sociale de l'économie européenne. Le budget fait office de puissant stimulant économique pour de nombreuses régions européennes, et ce point est particulièrement important dans le contexte de la crise actuelle. Il peut aussi ouvrir de nouvelles perspectives dans d'autres domaines et déclencher des réactions en chaîne. Pour toutes ces raisons, les Verts souhaitent que le budget de l'UE reçoive un financement correct.

 

D’autres députés européens ont-ils accepté la position des Verts?

De concert avec d'autres grands groupes politiques du Parlement, les Verts ont réussi à obtenir un financement accru des priorités de la stratégie Europe 2020, qui vise à générer une croissance intelligente, durable et inclusive au sein de l'Union européenne. Ces montants sont investis dans des projets qui profitent aux citoyens européens. Nous avons également obtenu un soutien en ce qui concerne nos demandes relatives à la Politique agricole commune (PAC). Un certain nombre de projets que nous avions soutenus, tels que l’'organisation « Finance Watch », ont bénéficié d'’un financement.

 

Quels points les Verts ont-ils perdu?

Cependant, nous n'avons pas réussi à empêcher que des fonds soient alloués à l'énergie nucléaire, y compris au projet ITER. D'’autre part, même si l'ADLE a heureusement échoué dans sa tentative d'’obtenir une réduction des fonds structurels, nos propres demandes concernant ces fonds ont été infructueuses. Le PPE et ADLE ont fait obstacle à notre amendement proposant une baisse des subventions au secteur du tabac, et certains de nos autres amendements concernant le « commerce équitable » et le soutien à la société civile au Tibet se sont également heurtés à l’'opposition des groupes PPE, ADLE, ECR et EFD. Bien que notre appel à freiner la hausse du budget propre du Parlement ait été entendu, le PPE et l'ADLE ont insisté pour que les vols en classe « affaires » des eurodéputés soient payés par les contribuables européens.

Référence(s)
PRESSE & ÉVÉNEMENTS
Commissions:BUDG

Procédure:Budgetary procedure

Référence(s):2011/2020(BUD)

Député(e) rapporteur:Francesca Balzani (S&D), José Manuel Fernandes (EPP)

Député(e) Vert responsable:Helga TRüpel

Voté:

Contact conseiller/ère:Tom Köller (Email)

Résultat du vote
Vous trouverez ci-dessous les résultats du vote final en plénière. Comment les groupes politiques ont-ils voté ? Qu’en est-il du vote par délégation nationale? Quelle était la position de votre député européen?