a
LES ENJEUX
b
LA POSITION DES VERTS
c
AVANCÉES OBTENUES
d
CE QUE NOUS N'AVONS PAS OBTENU

Position du Parlement sur le projet de budget 2011

Le budget de l'UE est l'’instrument politique central de l'Union, qui constitue une clé de voûte s’'agissant de prendre des décisions au sujet des dépenses à effectuer, et ce dans des domaines aussi variés que les subventions à la tauromachie, les programmes pilotes destinés aux instruments de paix au sein du Service européen d'action extérieure (SEAE), et les subventions aux exportations agricoles, qui peuvent nuire aux agriculteurs des pays en développement. À la fin de chaque année, la Commission présente une proposition, qui est modifiée, dans l'’ordre, par les États membres, puis par le Parlement. Le Conseil et le Parlement joignent ensuite leurs efforts en vue de produire un texte final commun, qui est soumis au vote du Parlement.

 

Quelle a été la position des Verts?

Les Verts estiment que le budget de l'UE devrait être utilisé aux fins de promouvoir la solidarité européenne et internationale, l'investissement durable et l'intégration européenne, en vue de créer des synergies qui ne peuvent être obtenues à l'’échelon national. Chaque année, nous nous battons en faveur d’un budget qui favorise la transformation écologique et sociale de l'économie européenne. Le budget fait office de puissant stimulant économique pour de nombreuses régions européennes, et ce point est particulièrement important dans le contexte de la crise actuelle. Il peut aussi ouvrir de nouvelles perspectives dans d'autres domaines et déclencher des réactions en chaîne. Pour toutes ces raisons, les Verts souhaitent que le budget de l'UE reçoive un financement correct.

 

D’autres députés européens ont-ils accepté la position des Verts?

Quelques-unes des principales idées des Verts ont été adoptées dans le budget 2011 de l'UE, comme, par exemple, l'intégration des principes du « commerce équitable » dans les lignes budgétaires dévolues au commerce extérieur et au développement. Parmi les autres propositions des Verts qui ont été adoptées, certaines concernaient des domaines tels que les déplacements à vélo, le soutien aux initiatives d’'agriculteurs et de consommateurs visant à réduire les émissions de CO2, les guichets uniques destinés à encourager la rénovation des bâtiments, ainsi que la recherche sur les nanotechnologies.

 

Quels points les Verts ont-ils perdu?

Parmi les amendements déposés par les Verts et qui n'’ont pas obtenu le soutien nécessaire, figurent des propositions concernant la suppression des subventions aux exportations agricoles, la création d'un mécanisme financier destiné aux projets utilisant les énergies durables, mais aussi l'abandon des subventions allouées aux réacteurs nucléaires, notamment au réacteur de fusion nucléaire ITER, extrêmement coûteux. Nous n'avons pu empêcher que des fonds de l'UE ne soient utilisés en vue de financer les formes mortelles de tauromachie.

Référence(s)
PRESSE & ÉVÉNEMENTS
Commissions:BUDG

Procédure:Budgetary procedure

Référence(s):2010/2001(BUD)

Député(e) rapporteur:Sidonia Elzbieta Jedrzejewska (EPP)

Député(e) Vert responsable:Helga Trüpel, Sidonia Elzbieta Jedrzejewska

Voté:20/10/2010

Contact conseiller/ère:Tom Köller (Email)

Résultat du vote
Vous trouverez ci-dessous les résultats du vote final en plénière. Comment les groupes politiques ont-ils voté ? Qu’en est-il du vote par délégation nationale? Quelle était la position de votre député européen?